Libération émotionnelle - TER'HAPPY Eugénie THEVENON Coach professionnel certifié Troyes Aube Champagne Grand Est

Aller au contenu

Libération émotionnelle


Libération émotionnelle

Il y a plusieurs types d’émotions :

Les émotions simples permettent l’adaptation à la situation du moment. Une voiture me frôle à toute vitesse, j’ai peur je recule pour me protéger. On m’insulte, je me mets en colère pour me faire respecter. Ce sont les émotions que l'on vit dans une situation et qui nous donne des informations pour agir dans l'ici et maintenant (tout de suite) que nous avons décrit précédemment.
Les émotions élastiques sont des émotions du passé projetée dans le présent. C’est comme si elles étaient reliées entre le passé et le présent par un élastique. Elles ont été refoulées et non digérées. Elles ressurgissent lorsqu’une situation actuelle nous rappelle inconsciemment une expérience passée. Elles nous informent d'une blessure intérieure à laquelle nous devons prêter attention et donner des soins pour apaiser. C'est le GPS intérieur de nos fragilités et blessures émotionnelles. Lorsqu'elles s'expriment, elles distordent la perception de la réalité que nous avons aujourd’hui puisque la réaction de la personne est liée à un vécu passé non digéré qui refait surface maintenant. (signal intelligent qui pointe du doigt une épine a retirer pour permettre la cicatrisation intérieure, à des degrés et intensités variés selon l'expression).

Illustrons ceci d'un exemple. Je tombe dans l'escalier. La chute peut être plus ou moins traumatique selon la manière dont je tombe, mes propriétés physiologiques, ma corpulence, et d'autres paramètres... Quoiqu'il en soit, je vis un traumatisme physique. Selon la gravité de l'impact je suis blessée différemment : j'ai des hématomes, plus ou moins gros, et si c'est (très) violent ça peut aller jusqu'à la fracture, voire plus...

D'un point de vue émotionnel, c'est la même chose. Je vis au cours de ma vie de multiples traumatismes, qui vont d'un simple coup provocant un hématome qui se dissout au bout de quelques jours à quelques semaines pouvant aller jusqu'à la fracture selon la nature et la violence du choc. Si la psyché n'est pas en capacité de digérer seule le trauma sans aide ( on peut prendre le parallèle d'une fracture ou fracture ouverte suite à une chute qui nécessite des soins avec un fixateur externe, etc...) des mécanismes d'adaptation ( souvent des comportements : d'évitement, de repli, d'agressivité ( liste non exhaustive ) )  ( comme les positions antalgiques quand on a mal ) vont se mettre en place pour retrouver un équilibre qui permettent à l'individu de continuer à vivre en se protégeant. (je cours, mon pied frotte sur ma chaussure, mon corps développe de la corne pour pallier au risque d'atteinte à l'intégrité de ma peau dû au frottement). Au niveau émotionnel, c'est la même chose, et quand je revis une situation qui me rappelle inconsciemment un vécu antérieur, l'émotion non digérée revient.

Exemples : Enfant humilié par un de mes professeur, je me retrouve aujourd’hui devant mon patron, tétanisé par la peur, du coup je fuis les échanges, je peux avoir peur de parler en public...

J'ai été trompée par un ex petit ami, je suis amoureuse aujourd'hui, je vis dans l’angoisse qu'il me trompe à nouveau, je fais des crises de jalousie.

Nous pouvons ne pas connaître l'origine de ses émotions élastiques si nous avons vécu un événement dans les premières années de vie. Ceci n’empêche en rien la libération.
Libération émotionnelle
Comme nous l'avons vu précédemment, les émotions sont des indicateurs internes qui nous informent de notre vécu intérieur. Elles sont précieuses et leur libre expression est indispensable à notre équilibre psychique.

Souvent taboues, mal vues, mal perçues, senties négatives, elles sont essentielles donnant à l'homme tout son caractère humain et sensible. Elles sont des révélateurs importants mettant en lumière la plupart du temps un besoin personnel à nourrir.

Les émotions non exprimées et refoulées s'impriment dans le corps. Elles ressurgissent lors de situations que notre inconscient identifie comme similaires au vécu originel. Elles sont élastiques : encore accrochées au passé car non digérée. Elles altèrent notre perception de la réalité immédiate et nous mettent en réactivité à quelque chose du passé identifié au présent qui n'existe pas réellement maintenant. Elles sont liées à un déclencheur : visuel, auditif, olfactif, kinesthésique gustatif... qui par système d'association mémoriel refait émerger l'émotion non digérée.

Nous ne nous posons pas la question de savoir si c'est bien ou mal d'aller aux toilettes quand une envie impérieuse se fait sentir. On y va un point c'est tout. Ce besoin physiologique normal d'évacuation des déchets de l'organisme est tout à fait sain. Si nous sommes constipés, nous nous sentons mal, si cela perdure ça dérègle le fonctionnement normal de l'organisme, et si cela se poursuit ça peut aller à l'occlusion et conduire à la mort...Nous apprenons tout petit être propre, cela concoure à notre développement, nous devrions apprendre aussi à exprimer librement de façon adéquate nos émotions. De cette manière nous épurons sainement notre système psychique et évitons de stocker des débris émotionnels qui vont s'imprimer dans le corps.

Pour libérer une émotion élastique, il suffit simplement de se concentrer lorsqu'elle émerge sur son expression en termes de sensations dans notre corps, et ressentir profondément les sensations désagréables qui y sont liés, jusqu'à ce que tout s'apaise à l’intérieur. La peur, la colère arrive, je ferme les yeux et j'accueille ce qu'il se passe dans mon corps, les sensations que je ressens. La gorge se sert, le ventre se noue, j'ai du mal à respirer, etc…, les sensations et vécus intérieur sont individuels) je suis observateur de la vie qui a été bloquée dans le passé et qui revient aujourd'hui pour se libérer. Et j'accueille, même si cela est désagréable. Jusqu'à l'apaisement total. C'est simple, pragmatique, et libérateur, les cognitions (pensées) associées sont alors transformées.

C'est une des techniques que j'utilise au cabinet pour apaiser des hyper-réactivités émotionnelles.
 
Vous trouverez ci-joint une conférence que j'ai donné qui reprend en grande ligne toutes les subtilités de notre système émotionnel très intelligent, ainsi qu'une libération d'une peur en directe par une dame qui a été très courageuse et nous a offert de partager cette expérience avec nous (dans les 15dernières minutes environ).

Prenez soin de vous...

                                                                Eugénie Thevenon


Retourner au contenu